Plaisir – Bonheur & Joie …

 » Le plaisir est une herbe folle qui pousse entre les pierres. Le bonheur est un lac très calme qui brille sous le soleil. La joie est une tempête qui tombe du ciel pour nous élever vers lui. Le plaisir est un instant qui passe, il nous excite. Le bonheur est un état qui s’efforce de durer : il nous apaise. La joie est une grâce venue d’ailleurs, elle éclate, elle nous transporte , elle nous ravit au-dessus de nous mêmes. » Jean D.ORMESSON (Écrivain, journaliste et philosophe français/ Extrait de son livre Guide des égarés)

Jean d’ORMESSON 1925/2017

La nuit à la belle étoile …

 » Si vous avez passé la nuit à la belle étoile, vous savez qu’à l’heure où nous dormons, un monde mystérieux s’éveille dans la solitude et le silence. Alors les sources chantent bien plus clair, les étangs allument des petites flammes. Tous les esprits de la montagne vont et viennent librement. Il y a dans l’air des frôlements, des bruits imperceptibles, comme si l’on entendait les branches grandir, l’herbe pousser. Le jour, c’est la vie des êtres, mais la nuit c’est la vie des choses. Quand on en a pas l’habitude, ça fait peur…  » Alphonse DAUDET (Écrivain et auteur dramatique français / Extrait de son livre Les lettres de mon moulin)

En regardant la vie …

 » En regardant la vie par la fenêtre de derrière, on peut considérer son passé come un calme miroir où les jours de désespoir se confondent avec les jours de joie, les jours de paix, les jours de profonde amitié. Je trouve notamment ces pensées, ces sentiments, lorsque je regarde mon petit jardin. Là viennent s’assembler en un dessin harmonieux toutes les pièces de ma vie qui ne se trouvaient pas à leur place. » Henry MILLER ( Romancier et essayiste américain / Extrait de son ouvrage Les livres de ma vie )

Tableau : Claude MONET

Au fond, tout vrai lecteur …

 » Au fond, tout vrai lecteur est également bibliophile. Car, qui sait accueillir un livre et l’aimer de tout son cœur, souhaitera aussi le faire bien, le posséder, et le savoir toujours à portée de main… Il n’y a qu’une seule loi, qu’une seule voie pour se cultiver et s’élever par les livres : le respect de ce qu’on lit, la patiente volonté de comprendre, l’humilité de recevoir et d’écouter. Qui lit seulement pour passer le temps oubliera ce qu’il a lu et se retrouvera aussi pauvre qu’avant. Mais qui s’adonne à la lecture comme on écoute un ami verra les livres s’ouvrir à lui et devenir siens. Leur substance ne s’évanouira pas, ne se perdra pas ; elle l’accompagnera, elle lui appartiendra, le réjouira et le consolera comme seuls les amis savent le faire. » Herman HESSE (Poète, romancier, essayiste suisse-allemand, prix Nobel de Littérature en 1946- Extrait de son livre Une bibliothèque idéale )

Photo : Rodney SMITH

Jardin secret …

 » Nous avons tous un petit jardin secret que l’on atteint par des routes bordées d’acacias, de sureaux, de songes. Il ressemble à ces petits cimetières que l’on trouve à la sortie des villages. Il protège nos plus beaux souvenirs, ce que nous avons de plus précieux. Dans ces jardins saute et gambade notre enfance, défilent tous les chagrins d’une vie …  » René FRÉGNI (Écrivain français – Extrait de son livre Je me souviens de tous vos rêves)

Illustration : Christian SCHLOE