Histoire d’agrumes …

« Allons cueillir les fruits sous le soleil d’hiver
Les oranges sucrés et les citrons amers
Comme recueille les étoiles ceux qui trament des vers
Si beaux qu’ils vous pressent a ce qu’on morde dedans

Empressez vous de lire pour en tirer le jus
Et comme a les écrire tout le plaisir que j’eus
 » Alain HANNECART (Poète français)

« Il est difficile de passer à côté des agrumes. Ils sont omniprésents. Portés aux nues par les chefs étoilés et désirés par les jardiniers en herbe. Et, bien sur, riches en symboles « leur part d’imaginaire et de rêve est forte. Ils sont synonymes de voyage, d’évasion, nous transportent vers des pays chauds et ensoleillés. On aime autant leur parfum que leur feuillage persistant qui nous offre de belles fleurs et des fruits éclatants explique l’architecte paysagiste Pierre-Alexandre Risser.  » Parfumés, colorés et bons à manger, ils font appel à tous les sens  »poursuit le pépiniériste Michel Bachès; « Même au cœur de de la nuit ils apportent de la luminosité ». Derrière eux se cache aussi bien l’idée du bien-être, de vitamines, de tonus. Un vrai capital santé. Dans ce registre, l’orange, dégustée en jus au saut du lit, règne en maître. Universelle, indémodable, ou encore chantée à tue-tête par Gilbert Bécaud en 1964 « tu as volé, as volé l’orange du marchand .. »

En effet, à bien y regarder, cet agrumemania ne date pas d’aujourd’hui. Ces végtétaux comptaient déjà parmi les préférés du Roi Soleil : en 1684 Louis XIV fit doubler la taille de son orangerie par Jules Hardouin Mansart pour y mettre la collection d’agrumes de Fouquet. On ne sait pas s’il l’avait dérobé à ce dernier ou récupéré pour un prix dérisoire explique Alain Baraton, jardinier en chef de Versailles.

État de mode, envie de soleil, d’évasion, de couleurs, quelle qu’en soit la raison, aujourd’hui tout le monde rêve de faire pousser des agrumes à la maison.  » Ces arbres et leurs fruits sont fascinants. On peut tout utiliser, la fleur, le zeste, l’écorce …  » remarque Laurent Boughaba, le fondateur de la boutique L’agrumiste. » Alyette DEBRAY-MAUDUY (Grand reporter au journal Le Figaro)

Tableau de Claude MONET
Tableau de Rafael ROMERO BARROS
Tableau de Anastasia LAUSEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s