L’écriture est …

« L’écriture est discipline. Elle est renoncement au bonheur, aux joies du quotidien. On ne peut chercher à guérir ou à se consoler. On doit au contraire cultiver ses chagrins comme les laborantins cultivent des bactéries dans des bocaux de verre. Il faut rouvrir ses cicatrices, remuer les souvenirs, raviver les hontes et les vieux sanglots. Pour écrire, il faut se refuser aux autres, leur refuser votre présence, votre tendresse, décevoir vos amis et vos enfants. Je trouve dans cette discipline à la fois un motif de satisfaction voire de bonheur et la cause de ma mélancolie. Ma vie tout entière est dictée par des « je dois ». Je dois me taire. Je dois me concentrer. Je dois rester assise. Je dois résister à mes envies. Écrire c’est s’entraver, mais de ces entraves mêmes naît la possibilité d’une liberté immense, vertigineuse.» Leïla SLIMANI (Femme de Lettres franco-marocaine, journaliste. Prix Goncourt 2016 )

Leïla SLIMANI

4 réflexions sur “L’écriture est …

  1. A ma maîtresse moi, je ne refuse rien ! Sans doute est-ce que de nos amours naissent des joies…sans fin. Bon, quand même, elle a un peu raison…écrire est une passion dévorante car il faut lire avant d’écrire et relire ce qu’on a écrit…

    Aimé par 1 personne

    1. Sì… Ognuno ha la propria visione di ciò che la scrittura o la lettura può portargli – Può essere appassionata, anche violenta, o più sfumata, ma sempre sincera ed è questo che è molto interessante perché è simile a se stessa o completamente diversa. Grazie Paola ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s