Le chat …

 » Il dort au coin du feu dans un profond silence
Promène son museau tel un vrai maraudeur,
Attrapant la souris malgré sa somnolence,
D’un regard satisfait sous un air minaudeur.

Léchant avidement son poil qui le démange,
Se laisse caresser pour son ronronnement,
Miaule à petits cris pour tout ce qui se mange,
S’étire à son griffoir avec contentement.

Et parfois, il s’endort et semble qu’il paresse,
Tout en ronflant d’ennui quand il gèle dehors,
Ou joue à qui mieux-mieux de toute sa souplesse.

Posant, tout alangui, sous le reflet des ors
D’un somptueux coussin, trônant dessus son siège… » Stephen BLANCHARD (Poète français – Créateur de l’Association Les poètes de l’amitié-Poètes sans frontières » – Directeur de la revue internationale de poésie Florilège)

10 réflexions sur “Le chat …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s