Le Colchique d’automne …

 » Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s’empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne

Les enfants de l’école viennent avec fracas
Vêtus de hoquetons et jouant de l’harmonica
Ils cueillent les colchiques qui sont comme des mères
Filles de leurs filles et sont couleur de tes paupières

Qui battent comme les fleurs battent au vent dément

Le gardien du troupeau chante tout doucement
Tandis que lentes et meuglant les vaches abandonnent
Pour toujours ce grand pré mal fleuri par l’automne  » Guillaume APOLLINAIRE (Poète français – Extrait de son recueil Alcools/1913)

Gondoles à Venise …

  » La gondole est une production naturelle de Venise, un être animé ayant sa vie spéciale et locale, une espèce de poisson qui ne peut subsister que dans l’eau du canal. La lagune et la gondole sont inséparables et se complètent l’une par l’autre. Sans gondole, Venise n’est pas possible. la ville est un madrépore dont la gondole est le mollusque. Elle seule peut serpenter à travers les réseaux inextricables et l’infinie capillarité des rues aquatiques.  » Théophile GAUTIER (Extrait de son livre Italia/1852)

La lune bleue …

 » La lune basse

Nonchalante

Astre bleu mirifique

Pays des fées qui se meurent

Lune bleue magique

Dont s’éteint la lueur…  » Elisabeth DOPP ( Poétesse française)

 » Museum of moon  » – Une œuvre  » itinérante « de 7 mètres de diamètre réalisée par l’artiste anglais Luke JERRAM , financée par l’Association britannique des centres scientifiques et de découvertes, ainsi que par l’Agence spatiale britannique – Elle a été fabriquée par Cameroon balloons – Plusieurs exemplaires existent et font des escales un peu partout dans le monde. Les images imprimées, que l’on voit sur la surface, proviennent du Lunar Reconnaissance Orbiter de la Nasa. Elles ont cousues ensemble par le Astrogeology Center .Sur la photo, elle se trouve en l’église de la Madeleine à Aix-en-Provence où elle fut exposée durant un an entre septembre 2021 et octobre 2022 –