Ière exposition surprise pour Brad PITT …

On connaissait Brad Pitt, 58 ans, star hollywodienne, talentueux acteur, on savait qu’il était un passionné d’art contemporain et d’architecture, n’hésitant pas à dépenser beaucoup pour l’obtention d’une table très design, d’un tapis ou de chaises, possédant une collection d’art estimée à plusieurs millions de dollars avec notamment des pièces de street-art de Bansky, et voilà qu’il nous offre une autre facette de lui en cet automne 2022 : sculpteur autodidacte ! On apprend qu’il a débuté par de la poterie après son divorce douloureux avec Angelina Jolie. Il y passait jusqu’à 15 heures par jour !

C’est au Musée Hilden, dans la métropole de Tampere en Finlande, qu’il a présenté (et ce jusqu’au 15.1.2023) neuf de ses œuvres en plâtre, bronze, bois et silicone. De base c’est une exposition consacrée au sculpteur britannique Thomas Houseago. Ce dernier a tenu à y associer le travail de deux de ses amis, l’acteur et le musicien australien (céramiste à ses heures) Nick Cave.

Sur la photo : Nick CAVE – Thomas HOUSEAGO & Brad PITT

Pour réaliser ses œuvres assez impressionnantes il faut bien le dire, Brad Pitt a étudié et travaillé auprès du célèbre architecte canadien Frank Gehry avec lequel, d’ailleurs, il a obtenu en 2016 le National Design Award pour un projet commun d’habitations destinées aux populations qui ont été frappées par l’Ouragan Katrina (Floride 2005)

Les sculptures , assez teintées de violence pour certaine avec des balles de différents calibres , des révolvers prêts à tirer, ou un cercueil de bronze d’où sortent pieds, bras et visages, représentent pour Brad Pitt une sorte d’analyse approfondie de son moi intérieur, une auto-réflexion qu’il explique ainsi :  » Mes œuvres sont nées d’une volonté de m’emparer de ce que j’appelle un inventaire radical de moi-même, Une manière d’être brutalement honnête avec moi-même et prendre en compte ceux que j’ai pu blesser ou des moments où j’ai fait fausse route, savoir où je me suis trompé dans mes relations où j’ai fait des faux pas »

La plus ancienne de ses pièces a été réalisée en 2017. Il s’agit d’une petite maison de bois (House a go go) faite en écorces d’arbres maintenues par du ruban adhésif.

Je vous propose d’en découvrir quelques-unes :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s