Autumn Leaves …

Une belle chanson en ce premier jour d’automne …. Elle est signée Joseph KOSMA & Johnny MERCER, et interprétée par la merveilleuse Eva CASSIDY.

 » The falling leaves drift by my window,
La chute des feuilles dérive près de ma fenêtre,
The falling leaves of red and gold,
La chute des feuilles aux nuances rouge et or,
I see your lips, the summer kisses,
Je vois tes lèvres, les baisers d’été,
The sunburned hands I used to hold.
Les mains décolorées sous le soleil que j’avais l’habitude de tenir.

Since you went away the days grow long,
Depuis que tu es parti les journées perdurent,
And soon I’ll hear old winter’s song,
Et bientôt j’entendrai les vieilles chansons d’hiver,
But I miss you most of all, my darling,
Mais tu me manques plus que tout, mon amour,
When autumn leaves start to fall.
Quand les feuilles d’automne commencent à tomber.

Since you went away the days grow long,
Depuis que tu es parti les journées perdurent,
And soon I’ll hear old winter’s song,
Et bientôt j’entendrai les vieilles chansons d’hiver,
But I miss you most of all, my darling,
Mais tu me manques plus que tout, mon amour,
When autumn leaves start to fall.
Quand les feuilles d’automne commencent à tomber.

I miss you most of all, my darling,
Tu me manques plus que tout, mon amour,
When autumn leaves start to fall.
Quand les feuilles d’automne commencent à tomber.« 

23.9.2022 : Automne …

 » J’aime l’automne parce que tout devient bonus. Les jours raccourcissent mais il y a une urgence à profiter du moindre rayon, de la moindre éclaircie. Et puis, j’adore les couleurs, le feuillage des arbres. On dirait un tableau de maître ! L’été ils sont verts, c’est sans surprise. Mais, dès septembre, c’est une explosion de couleurs, de nuances plus merveilleuses les unes que les autres, entre deux feuillages verts, un jaune, un arbre rouge qui irradie, incendie, embrase à lui seul une forêt entière, les milles teintes d’orange qui redonnent à chaque regard un nouvel intérêt. En automne, la nature récompense les patients, les observateurs, les optimistes. Ceux qui décèlent le beau là où d’autres ne prennent pas le temps de le voir. » Aurélie VALOGNES (Auteure française de littérature contemporaine – Extrait de son livre Le tourbillon de la vie / 2021 )