Quatuor à cordes & piano … Guillaume LEKEU

Guillaume Lekeu est un compositeur belge, très talentueux, reconnu pour avoir été l’un des plus brillants de sa génération. Il est, malheureusement, mort à l’âge de 24 ans, emporté par la fièvre typhoïde. Ses références musicales furent Beethoven, Wagner et César Franck. Ses œuvres sont d’une grande richesse mélodique, audacieuses harmoniquement parlant, expressives, intenses, nostalgiques, sombres et emplies de sérénité parfois aussi.

Celle-ci fut écrite entre 1892 et 1893. Selon les mouvements, elle se fait rageuse, emportée, passionnée, fulgurante et dramatique également.

Lekeu l’expliquera ainsi :  » La première partie de mon Quatuor est pour moi le cadre de tout poème de cœur où mille sentiments se heurtent, où aux cris de souffrance succèdent de longs appels au bonheur, où des caresses se glissent, s’insinuent, cherchant à calmer les pensées les plus sombres, ou des cris d’amour succèdent au plus sombre désespoir, cherchant à le dominer, comme à côté l’éternelle douleur s’efforce d’écraser la joie de vivre. »

(Vidéo : Ier mouv. Antonio SPILLER (violon) – Sylvia NATIELLO-SPILLER (piano) – Wen SINN YANG (violoncelle) & Oscar LYZY (Alto)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s