Le Luth …

 » Pour adoucir les mœurs pour faire taire les luttes,
il existe maints remèdes comme verser des sanglots,
psalmodier un rosaire, avaler un clystère,
se retirer du monde dans un lieu solitaire,
devenir Robinson sur un quelconque îlot.

Le poète lui préfère s’accompagner du luth.
De toutes les passions le cœur est l’instrument.
Il vibre et il résonne, il chante à tout moment.
Quand la vie est cruelle il pleure éperdument.
Quand l’amour est son maître il sonne tendrement… » Alain HANNECART ( Poète français-Vers extraits de son poème Le Luth )

LUTH VALENTIN DE BOULOGNE
 » Le joueur de luth  » – Valentin DE BOULOGNE
LUTH FRANS HALS
 » Le joueur de luth  » – Frans HALS
Lute player, by Theodor Rombouts
 » Le joueur de luth  » – Théodore ROMBOUTS

Suite pour Luth BWV 997 … Jean-Sébastien BACH

Le luth, avec sa délicatesse et la noblesse de sa sonorité, sans oublier tous les différents contacts qu’il a pu avoir avec des luthistes de talent ( amis ou non ) de son époque, vont amener Bach à composer pour cet instrument, ou plus exactement pour le Lautenwerck, un hybride entre le luth et le clavecin. Il semblerait qu’il en possédait un.

Les pièces qui en sont ressorties sont très harmonieuses, subtiles, équilibrées à l’image de cette Suite BWV 997, très belle, lumineuse, papillonnante et d’une grande clarté.

Elle fait partie d’un groupe de quatre composé entre 1708 et 1717.

(Vidéo : Maria Evangelina MASCARDI ( Luthiste, guitariste et théorbiste argentine- Professeur de luth au Conservatoire Vivaldi à Alessandria (Italie) ) sur luth baroque –