La nature est tout ce qu’on voit …

 » La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime,
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.  » Amantine Aurore Lucile DUPIN de FRANCUEIL, baronne DUDEVANT, dite George SAND (Romancière, dramaturge, épistolière, poétesse, critique littéraire et journaliste française – Extrait de son recueil Contes d’une grand-mère/1873 – Le poème est intitulé  » à Aurore  »

Tableau de Richard RIEMERSCHMID

La musique …

 » Les passions exprimées par la musique sont sans doute moins évidentes, mais peut-être plus fortes que des passions verbalisées. Elles expriment une autre vision du monde. Le pouvoir de la musique est d’exprimer l’âme qui pleure. » Archie SHEPP (Saxophoniste américain, chanteur, compositeur de jazz et dramaturge)

Tableau de Pieter GERRITSZ VAN ROESTRATEN

Allegro de concerto Op. 46 … Frédéric CHOPIN

Probablement composé en 1832, mais publié en 1841, dédié à son élève Friederick Müller.

On l’appelle l’Allegro de Concerto car il devait être le premier mouvement d’un troisième Concerto, un projet qui, malheureusement, n’aboutira pas.

C’est un merveilleux moment, brillant, virtuose, inventif, expressif, et qui ne manque pas d’une certaine sensibilité.

(Vidéo : Vladimir ASHKENAZY au piano)

Boire du thé …

 » Les circonstances dans lesquelles on boit, ont des motifs profonds : pour étancher la soif, on boit de l’eau. Pour dissiper la mélancolie ou la colère, on boit du vin. Si l’on est pris de quelque torpeur ou somnolence, on boit du thé. On boit du thé pour oublier le bruit du monde. La sagesse de tout l’univers se trouve dans une tasse de thé. Ne buvez jamais plus de trois tasses à moins que vous ne soyez réellement assoiffé » » LU YU ( Auteur chinois de la dynastie Tang, un des premiers à avoir rédigé un traité sur le thé – Extraits de son livre Le classique du thé)