Le thé vert du printemps …

 » Le thé vert du printemps
Comme une aubade dans le vent
Frais et sans souci
Rêve, flâne, rit

Trop léger et tendre
Il ne peut pas attendre

On ne sera jeune qu’une fois
Rien ne peut défier cette loi
Déguste avec tout ton coeur
Sans hésitation ni peur

Un jour tu te souviendras
de ce thé
ce vert
ce printemps  » CHUNG-HING (Peintre, illustratrice et poétesse chinoise. Extrait de son recueil Chants de Thé)

6 réflexions sur “Le thé vert du printemps …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s