Les oiseaux …

 » Les oiseaux bien sûr savent.

Habitent les saisons.

Soulèvent leurs grandes peurs.

Les oiseaux sont passerelles,

entre visible et invisible.

N’ignorent pas la matière.

Éprouvent les vibrations.

Les oiseaux touchent les arbres

et les oiseaux touchent les vents.

Résistants.

Presque transparents.

Les oiseaux disparaissent.

Petits savants sans prétention.

Envers et contre les forces sombres.

Atomes agiles de lumière.

Supportant sans se plaindre la grande pesanteur.

Les oiseaux savent que vivre est malgré tout possible.

Avec le chant. « Albane GELLÉ (Poétesse et écrivaine française – Poème extrait du recueil de Thierry RENARD & Bruno DOUCEY : L’Éphémère-88 plaisirs fugaces)

4 réflexions sur “Les oiseaux …

    1. Grazie per aver apprezzato questo set. Cosa potrebbe esserci di più divertente che alzarsi la mattina e ascoltare il canto degli uccelli? Quando questo è il caso, mi dico che mi dicono che il tempo è bello ed è molto incoraggiante. Grazie Paola per il tuo messaggio. Dolce giornata ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s