Hier …

 » Il ne me reste d’hier
que des jonquilles.
De tout leur petit corps jaune
à collerette
elles me tendent
leur fraîcheur de forêt

Elles ont des tiges inégales
et font près de moi
comme une cascade
de soleil

Ceux
qui sont venus chez moi,
ont laissé ce soleil-là
hier.  » Arlette HUMBERT-LAROCHE (Poètesse et résistante française / Extrait de son recueil Poèmes/1946)

Tableau de Carl THOMPSEN

Histoire d’un ballet : Marie-Antoinette … Patrick DE BANA

« Je n’ai jamais aimé classifier les choses parce que cela voudrait dire que l’on se met des barrières, que l’on s’enferme dans une boite. Le thème de ce ballet est classique en effet. Mais qu’est-ce que le classique ? Qui est classique ? C’est quoi le vrai classique ? Personnellement, j’aime mieux, au travers de ce ballet, de parler d’une époque » Patrick De BANA (Danseur et chorégraphe)

Marie-Antoinette est un très beau ballet baroque contemporain créé en 2010 par Patrick De Bana à la demande du danseur Étoile français Manuel Legris qui occupait, à l’époque, le poste de directeur artistique du Ballet d’État de Vienne.

Plus que l’histoire de cette reine de France, le chorégraphe a souhaité revenir sur sa jeunesse, sa fragilité, son insouciance, entre joie et douleur, entre ombre et lumière à la Cour de France, entourée au départ lors de son arrivée à Versailles, puis seule, tragique et digne lors de son emprisonnement et sa fin tragique en 1793.

Un ballet très inventif, original, clair, subtil, expressif, dans l’émotion, l’élégance, la grâce et la finesse.

La palette musicale qui l’accompagne est magnifique puisqu’il s’agit d’un collage de pièces baroques signées Vivaldi, Mozart, Teleman, Rameau, associé à celles plus modernes du compositeur espagnol Luis Miguel Cobo.

Les costumes sont signés de la danseuse Étoile et styliste française : Agnès Letestu.

.