Eau printanière, pluie harmonieuse …

 » Eau printanière, pluie harmonieuse et douce
Autant qu’une rigole à travers le verger
Et plus que l’arrosoir balancé sur la mousse,
Comme tu prends mon coeur dans ton réseau léger !

A ma fenêtre, ou bien sous le hangar des routes
Où je cherche un abri, de quel bonheur secret
Viens-tu mêler ma peine, et dans tes belles gouttes
Quel est ce souvenir et cet ancien regret ?  » Jean MORÉAS (Poète grec d’expression française. Ce poème est extrait de son recueil Les stances)

Voix du printemps … de STRAUSS à ASHTON

(Vidéo : Merle PARK & Wayne EAGLING )

Ce merveilleux Pas de Deux fut au départ, en 1977, un des deux « divertissements » inclus dans l’acte II des représentations de l’opérette de Johann Strauss II La chauve souris. Le succès sera tel, qu’il sera repris tous seul un an plus tard, et continuera de l’être jusqu’à nos jours.

Un délicieux moment plein d’élégance, de grâce et de virtuosité, qui sera interprété à l’époque par les Étoiles du Royal Ballet de Londres : Merle Park et Wayne Eagling.

Comme je l’ai indiqué, la musique est de Johann Strauss II. Elle est répertoriée sous l’Opus 410. Il s’agit d’une valse-aria pour voix de soprano-colorature qui fut créée, lors d’un concert caritatif, en 1883 par la diva de l’Opéra de la Cour à Vienne : Bertha Schwarz dont le nom de scène était Bianca Bianchi. C’est sa voix magnifique qui a inspiré le compositeur pour écrire cette partition.

(Vidéo : Kathleen BATTLE sous la direction de Herbert V.KARAJAN)