Le mystère de la lecture …

 » Le mystère de la lecture, c’est que de toutes les passions, c’est une de celles qui ne s’épuisent pas. On pourrait imaginer qu’avec le temps vient la lassitude. C’est tout le contraire. L’appétit reste vif. On mesure tout ce qu’on n’a pas lu et nous restera à jamais ignoré. On va mourir sur sa faim. Des continents entiers demeureront ignorés qui contenaient de petits paradis et des sortilèges qui garderont leurs secrets. Pour moi, je n’ai jamais envisagé la lecture que comme un décryptage de ma propre vie. Aussi, quand viendra l’heure, ce ne sera pas seulement au dernier mot d’un livre mais à mon dernier souffle qu’il faudra ajouter le mot « fin »  » Jean-Marie ROUART (Écrivain français, chroniqueur, essayiste, membre de l’Académie française- Extrait de son livre Ces amis qui enchantent la vie)

Jean-Marie ROUART

6.3.2022 : Fête des grands-mères …

 » Avoir une grand-mère signifie avoir une armée. C’est le plus grand privilèges des petits enfants : savoir qu’ils auront quelqu’un de leur côté, toujours, quoi qu’il arrive. Même quand ils ont tort. Surtout quand ils ont tort. Une grand-mère c’est une épée et un bouclier. C’est une sorte d’amour très particulier, que les gros futés ne comprennent pas. » Fredrik BACKMAN (Chroniqueur, blogueur, romancier suédois. – Extrait de son livre Ma grand-mère vous passe le bonjour )

Tableau Sandré KUCK