L’amitié …

 » L’amitié est une fleur si fragile
Lorsqu’on ne sait pas la tenir en son cœur.
Chaque pétale contient un mystère
Qu’il nous appartient de découvrir seul.
Durant tout ce cheminement de découverte en découverte
Tu apprendras à te connaître à travers cette fleur.
Mais lorsque le chemin de la découverte se fera plus ardu, tends
La fleur à l’autre et, à deux, vous trouverez le chemin
de la vérité.

Ta vie est un immense jardin
Et tu as devant toi beaucoup de fleurs
Et toutes sont plus belles les unes que les autres
Mais toi seul connais le temps pour prendre soin d’elles.

Si tu trouves la fleur magique
Alors garde-la précieusement
En n’oubliant pas de l’arroser de pluie d’amour
Et de lui donner du soleil rempli de paix et de sagesse
Car cette fleur embellira ta vie entière.  » Rita MESTOKOSHO (Poétesse, écrivaine et activiste innue- Elle est très proche de sa communauté pour la culture et l’éducation – Les innus sont un peuple Amérindien du Canada – Ce poème est extrait de son livre Née de la pluie et de la terre)

Rita MESTOKOSHO

1er février 2022 …

Dictons du mois de février :

» Belle avoine de février, donne espérance au grenier. »

 » Si février n’a pas de grands froids, le vent dominera tout le reste du mois. »

« Neige que donne février met peu de blé au grenier. »

« Si février ne donne pas ses bourrasques, tous les mois sont courroucés. »

« Février trop doux présage un printemps froid. »

« Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois. »

 » Le pire des enfants de ce maudit Hiver,
C’est vraiment Février ! Et s’il n’en a pas l’air
Avec ses jours plus longs et son ciel souvent bleu,
Il sait nous rappeler combien il est odieux

En se manifestant soudain brutalement :
D’énormes coups de gel, de la neige et du vent…
On croyait que l’hiver était mort en Provence
Depuis la fin-janvier ; et vlan, ça recommence !

Capricieux comme un bouc, il peut être terrible ;
Une lubie soudaine et nous sommes sa cible :
Un lundi tout joli et presqu’embourgeonné ?
Il se fâche mardi à grands coups de gelée

Et nous ravage tout jusqu’au fond du jardin !
Ce mois de février est un fichu gredin
Avec ses hauts, ses bas. C’est très bien qu’il soit court
Et plutôt maigrichon avec ses vingt-huit jours…
 » Vette DE FONCLARE (Poétesse et enseignante française)