L’art poétique …

« … Quelque sujet qu’on traite, ou plaisant, ou sublime,
que toujours le bon sens s’accorde avec la rime :
l’un l’autre vainement ils semblent se haïr ;
la rime est une esclave, et ne doit qu’obéir.
Lorsqu’à la bien chercher d’abord on s’évertue,
l’esprit à la trouver aisément s’habitue ;
au joug de la raison sans peine elle fléchit.
et, loin de la gêner, la sert et l’enrichit.
Mais lorsqu’on la néglige, elle devient rebelle ;
et pour la rattraper le sens court après elle.
Aimez, donc la raison : que toujours vos écrits
empruntent d’elle seule et leur lustre et leur prix …  » Nicolas BOILEAU ( Poète, traducteur et critique littéraire français – Extrait de L’art poétique/Chant I )

Nicolas BOILEAU 1636/1711 par Hyacinthe RIGAUD

Concerto Grosso OP.3 N°3 Francesco GEMINIANI …

Francesco GEMINIANI (1687/1762)
(Vidéo : Ier Mouv. – EUROPA GALANTE sous la direction de Fabio BIONDI)

Geminiani fut premier violon dans l’Orchestre de Naples, un concertiste virtuose très apprécié, un chef, un merveilleux compositeur, et un éminent théoricien de l’époque baroque. Il a étudié auprès de Scarlatti et Corelli. On peut affirmer qu’il a fortement contribué à faire avancer la technique du violon en lui apportant de grands changements et des modifications importantes et intéressantes propres à cet instrument.

Au départ, son style fut celui fortement apprécié en Italie, puis il changera lorsqu’il séjournera durant quelques années en Angleterre. Tout simplement, parce que dans les deux cas, son objectif fut de s’adapter aux gouts du public et le satisfaire au mieux.

Ce très beau Concerto fait partie d’un recueil de six, publié en 1732. Il est très expressif, virtuose, et brillant, un peu dans la lignée de ceux de celui qui furent ses maîtres, plus particulièrement Corelli.

(Vidéo : 3e mouv. EUROPA GALANTE sous la direction de Fabio BIONDI)