Dans l’interminable plaine …

 » Dans l’interminable
Ennui de la plaine,
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune,
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Comme des nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive ?

Dans l’interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable. » Paul VERLAINE (Poète français-Extrait de son recueil Romances sans paroles 1874)

Le livre …

« Le livre est un bon compagnon, un ami, un amant. Il se glisse dans notre lit, dans notre bain, sur notre sofa. La lecture est un moment de solitude que l’on partage avec des personnages, une histoire que l’on fait nôtre. Un livre c’est quelque chose de très personnel. On ne l’interprète pas tous de la même façon, il ne réveille pas les mêmes émotions en chacun de nous. Que les gens lisent ce qu’ils veulent ! Ce qui les fait le plus vibrer, croire, rêver, mais qu’ils lisent !  » Romain PUERTOLAS (Écrivain français / Extrait de son livre Tout un été sans Facebook)

Romain PUERTOLAS

Ballet des flocons de neige … Opéra-féérie Le voyage dans la lune de Jacques OFFENBACH

(Vidéo : Ballet des flocons de neige / Interprété par L.ORCHESTRE DE LA SUISSE ROMANDE direction Neeme JARVI)

Le Ballet des flocons de neige fait partie des 30 tableaux et numéros musicaux qui composent l’opéra-féérie de Jacques Offenbach, créé à Paris en 1875. Les dramaturges et librettistes furent : Albert Van Loo, Eugène Leterrier et Arnold Mortier. Ils se sont vaguement inspiré des livres de Jules Verne à savoir De la terre à la lune et Voyage au centre de la terre.

Cette œuvre lyrique a remporté un incroyable succès à l’époque. Le public sera très enthousiaste car l’œuvre était pleine de folie, de péripéties, avec des effets spéciaux et des décors spectaculaires, flamboyants imaginés par des peintres connus.

Tout y est irrésistiblement entraînant, spectaculaire, très imaginatif, cocasse, fastueux, exubérant, poétiquement désopilant, nostalgique aussi, et les danseuses de l’époque portaient, d’après les témoignages, des petites tenues assez affriolantes qui ne laissaient personne insensible.