Dardanus … Jean-Philippe RAMEAU

(Vidéo : « Ouverture  » Marc MINKOWSKI à la direction de l’Ensemble LES MUSICIENS DU LOUVRE)

Ce superbe opéra fut présenté la première fois à l’Académie royale de musique en 1739. Il sera remanié en 1744. Le livret était signé d’un jeune écrivain galant Charles Antoine Le Clerc de Bruère.

L’accueil fut assez mitigé et fera l’objet de 26 représentations. Il sera la victime de la guerre qui régnait entre les fervents admirateurs de Lully et ceux qui défendaient Rameau. Les premiers n’hésitèrent pas à critiquer l’œuvre, affirmant que c’était un opéra vraiment soporifique. Du coup, quelques années plus tard, on procéda à une révision assez importante, mais elle n’aura pas plus de succès que la précédente.

Un jour, ce petit trésor sera apprécié à sa juste valeur ! Ce qui est absolument magnifique dans cette œuvre lyrique, c’est que chacun des actes est un petit opéra à lui tout seul. Elle est éclatante, vivace, limpide, puissante, ne manque pas d’ampleur et révèle tout le talent dramatique de Rameau. L’orchestral est varié, plein de couleurs. Par ailleurs, à l’époque, la danse y tenait une place de premier choix.

(Vidéo : « Cesse cruel amour de régner sur mon âme  » Acte I scène I – Véronique GENS accompagnée par l’Ensemble LES MUSICIENS DU LOUVRE – Direction Marc MINKOWSKI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s