Vent d’automne …

 » Le vent pleure et gémit,
Infiltre ses coulis
Dans les demeures calfeutrées.
En passant par la forêt
Arrache les dernières feuilles,
Obligeant les écureuils
A se cacher.
Dans sa course effrénée,
Eparpille les graines,
Semence prochaine
Pour les jardins au printemps.
Se calme un moment
Et repars de plus belle,
Poussant dans le ciel
De gros nuages noirs
Qui ont perdu tout espoir
D’aller là où bon leur semble,
Et finissent par se répandre
En rideau liquide
Grossissant les rus tranquilles.
Sa colère monte.
De plus en plus il ronfle.
Au dessus des sapinières
Siffle comme une vipère
Puis ralentit et file en douceur,
Entraînant quelques fleurs
Qu’il dépose à la surface
De la rivière, comme une dédicace.  » Reine BATAILLOU (Poétesse française)

Belle semaine à vous toutes et tous !

3 réflexions sur “Vent d’automne …

  1. Ping : Vent d’automne … — Plumes, pointes, palettes et partitions – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s