Wienen – Klagen – Sorgen – Zagen … Franz LISZT

(Vidéo : Vladimir HOROWITZ au piano)

Wienen -Klagen – Sorgen – Zagen (Pleurer – Gémir- Se tourmenter – Désespérer) est une transcription d’une cantate religieuse poignante que Jean-Sébastien Bach avait composé à Weimar en 1714, reprise à Leipzig en 1724.

On sait que Liszt a fait cette transcription lors du décès de sa fille Blandine en 1862. Il a souvent affirmé qu’il s’agissait pour lui d’un travail de deuil. La mort de Blandine a été infiniment douloureuse pour lui et c’est le thème de l’Ouverture dans l’œuvre du Cantor qui sera le point de départ de ces magnifiques variations.

Toutes les nuances de sa tristesse, de sa mélancolie, de son inquiétude, voire même de son désespoir et de sa résignation aussi, sont là. Il insèrera sur sa partition, comme Bach l’avait fait avant lui, quelques vers du poète Samuel Rodigast datant de 1674 :  » Was gott tut, das is wohlgetan  » à savoir Ce que Dieu fait est pleinement accompli ( ou est bien fait)

2 réflexions sur “Wienen – Klagen – Sorgen – Zagen … Franz LISZT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s