Œillet-Lis-Lis-Rose … John SINGER-SARGENT

 Cette peinture, dont le titre s’inspire des vers d’une chanson populaire anglaise, représente deux petites filles jouant avec des lanternes japonaises dans un jardin extraordinaire. Il s’agit de Dolly et Polly, les filles de l’illustrateur Frederick Barnard, ami du peintre John Singer Sargent. De prime abord, la scène semble représenter un moment anodin de vie familiale, mais très rapidement l’observateur a la sensation d’entrer dans une dimension onirique. Le jardin débordant de fleurs, dont les proportions semblent irréelles, parait surgir d’un monde enchanté, éclairé par la lumière magique des lanternes qui suspend l’atmosphère. Les deux fillettes sont vêtues en blanc et entourées de lis, symboles de la pureté inhérente à leur âge. Afin de saisir l’intensité exacte de la lumière, Sargent a choisi de peindre ce tableau en plein air,  à la manière des impressionnistes. » Carolina ORLANDINI ( Écrivain en histoire de l’art, italienne)

CARNATION LILY LILY ROSE
 » Œillet, lis, lis, rose  » – 1885/86 – John SINGER SARGENT

2 réflexions sur “Œillet-Lis-Lis-Rose … John SINGER-SARGENT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s