Matin d’Octobre …

 » C’est l’heure exquise et matinale
que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
du regard en reconnaissant
le chêne à sa feuille de cuivre,
l’érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
tombent des branches dépouillées ;
mais ce n’est pas l’hiver encore.

Une blonde lumière arrose
la nature, et, dans l’air tout rose,
on croirait qu’il neige de l’or.  » François COPPÉE ( Poète français – «  Matin d’Octobre  » extrait du recueil Le Cahier rouge )

3 réflexions sur “Matin d’Octobre …

  1. Ping : Matin d’Octobre … — Plumes, pointes, palettes et partitions – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s