Max-Emanuel CENCIC …

 » J’ai toujours cherché, dans mes interprétations, le côté expressif et émotionnel plutôt que la pyrotechnie vocale. Dans le baroque les deux aspects sont d’une importance égale. Chanter est quelque chose de très psychologique. La voix n’est pas un instrument, mais l’expression du cœur, des sentiments … Les castrats n’existent plus, les contre-ténors sont leurs substituts, mais leur voix est une création de notre temps. Je me réjouis du nombre croissant de contre-ténors ainsi que de leur succès. Preuve que le public ne nous considère plus comme des monstres ou des curiosités mais comme des chanteurs à part entière. » Max-Emanuel CENCIC ( Contre-ténor croate)

Max-Emanuel CENCIC : il a baigné dans le lyrique et la musique depuis tout petit puisque son papa était chef d’orchestre et sa maman (ainsi que sa tante) des chanteuses d’opéra. A l’âge où d’autres vont à l’école maternelle, lui suivait sa maman à l’opéra : » elle pensait que je m’ennuierais et je me suis éclaté. J’allais derrière la scène, dans les ateliers, j’assistais à chaque création d’un spectacle, depuis les maquettes et le design des costumes jusqu’à la première : c’était fascinant »

2 réflexions sur “Max-Emanuel CENCIC …

    1. J’ai un petit penchant pour l’opéra et la musique baroque (même si je ne me lasse pas de musique classique en général) et je suis vraiment heureuse que vous ayez apprécié cette œuvre lyrique et les interprétations car les voix sont magnifiques. Merci Louise et doux après-midi à vous ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s