Un livre en voyage …

« Quand tu emportes un livre en voyage, il se passe quelque chose d’étrange. Le livre se met à rassembler tes souvenirs, et plus tard, il suffit que tu l’ouvres pour te retrouver à l’endroit même où tu l’avais lu. Dès les premiers mots tout revient : les images, les odeurs, la glace que tu mangeais alors … Crois-moi, les livres sont comme le papier dont on se sert pour attraper les mouches. Les souvenirs n’adhèrent nulle part aussi bien que sur des feuilles de papier imprimé. » Cornelia FUNKE (Écrivain, illustratrice allemande – Extrait de son livre Cœur d’encre)

Cornelia FUNKE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s