Le Bougainvillier …

 » Ancrée vivante la liane s’envole sur son

Arbre-proie l’entoure le parasite la fieffée

Rieuse la colorée la dansante la jolie

Piquante parasite s’agrippe aime s’enroule

Ondule joue de ses pétales dans le vent chaud

Du tropical exotique parterre créole

Violette jaune blanche comment ne pas se laisser

tentée par la péronnelle qui jette ses parures ses

pouvoirs colorés rythmés lignes géométriques

ponctuées de billes blanches confettis chuchotant

à sa victime subjuguée les secrets incongrus

du vent du temps qui passe et de l’amour végétal. » Le Bougainvillier un poème de Rosemay NIVARD (Née sur l’Île de la Réunion – Infirmière et poétesse – extrait de son recueil Douleurs & Poésie créole)

Les livres ne remplacent rien …

« Les livres ne remplacent rien. Ils ne sont le substitut de rien, ni des honneurs, ni de l’argent, ni des places, ni de la culture, ni des accomplissements personnels, des satisfactions privées, mais rien ne remplace les livres, rien ne peut se substituer à eux. Sans les livres, toutes les vies sont des vies ordinaires. » Danièle SALLENAVE (Écrivain, française, membre de l’Académie française)

Danièle SALLENAVE