Sonate II op.5 Francesco GEMINIANI …

Francesco GEMINIANI 1687/1762
(Vidéo : Anton STECK(Violon)- Christian RIEGER (Clavecin) – Markus MÖLLLENBECK (Violoncelle)

Geminiani fut un violoniste virtuose italien, pédagogue, compositeur de l’époque baroque. Il a étudié auprès de Scarlatti et Corelli. On peut affirmer qu’il a fortement contribué à faire avancer la technique du violon en apportant de grands changements et des modifications importantes et intéressantes propres à cet instrument;

La plupart de ses œuvres furent influencées par l’École italienne, par ceux qui furent ses Maîtres aussi, mais il a toujours cherché à les enrichir avec sa propre maîtrise, ses connaissances musicales personnelles, et, se tenir au plus près du goût du public de son époque, selon les différents pays où il lui a été donné de séjourner.

Cette très belle sonate est à la fois élégante, dansante, poétiquement vivace, sensible, virtuose et délicieuse.

Mer calme …

 » Il est nuit : la mer dans son lit repose,
Assoupie au loin si tranquillement
Que pas une brise à cette heure n’ose
Troubler d’un baiser son recueillement.

Sans murmure aucun, sans aucune ride,
Qu’elle est belle à voir cette mer qui dort,
Laissant admirer dans le flot limpide
A la claire nuit ses étoiles d’or !

Pour jouir ainsi de ce calme immense,
Quel est ton secret, ô mer ? Dis-le-moi !
Car je sais un cœur, un cœur en démence,
Qui voudrait enfin dormir comme toi !  »

Joseph AUTRAN (Poète et auteur dramatique français / Extrait de son recueil Les poèmes de la mer/1859)

Écrivain …

 » Il y a des gens qui se produisent mieux en public qu’en privé. Et puis il y en a pour lesquels c’est exactement le contraire. J’appartenais à cette dernière catégorie. Il est évident que j’ai choisi la bonne carrière. Ce qui est merveilleux quand on est écrivain, c’est qu’on peut travailler chez soi et au moment qui vous convient. Même si c’est parfois un véritable casse-tête, si vous devenez folle à force d’essayer de donner à votre intrigue une direction où vous savez qu’elle peut et doit aller, au moins vous n’avez pas à vous montrer et à vous rendre ridicule devant tout le monde. » Agatha CHRISTIE ( Femme de Lettres britannique )

Agatha CHRISTIE 1890/1976