Être pour quelques jours …

‘Été : être pour quelques jours
le contemporain des roses ;
respirer ce qui flotte autour
de leurs âmes écloses.

Faire de chacune qui se meurt
une confidente,
et survivre à cette sœur
en d’autres roses absent  » Rainer Maria RILKE (Écrivain et poète autrichien – Extrait de son recueil Les Roses/1924)

6 réflexions sur “Être pour quelques jours …

  1. 0686153917a

    Bonjour,
    Un grand merci pour vos si beaux partages quotidiens , et en échange :

    On arrange et on compose
    Les mots de tant de façons,
    Mais comment arriverait-on
    A égaler une rose ?

    R M Rilke, Vergers,

    Bien à vous ,

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s