Le jour où un adolescent …

 » Le jour où un adolescent décide d’aborder la danse, il aura à peu près partout, à quelque pays qu’il appartienne, le même rythme de vie. Mais il existe un fil d’Ariane qui relie tous les danseurs au monde : c’est le langage du ballet classique, codifié en français. Pour expliquer la vie d’un danseur, il faut d’abord parler à l’enfant qui va débuter dans l’apprentissage de cet art.

La majorité des enfants n’ont pas ou peu de parenté avec la danse et son milieu. C’est donc, la plupart du temps, le hasard qui va guider les parents vers un studio de danse. L’enfant qui n’a la notion de danse que par son instinct, va entrer dans un monde fascinant. C’est avec et par la danse qu’il va découvrir une machine fabuleuse : son corps. Apprendre à se connaitre, à se dompter, à se mouvoir dans l’espace, la grâce, la souplesse, la maîtrise de ses gestes appris et réappris chaque jour, ce sera l’école de la patience et de la volonté. » Claude BESSY (Danseuse Étoile, chorégraphe, directrice de l’École de danse de l’Opéra de Paris durant trente ans)

2 réflexions sur “Le jour où un adolescent …

    1. Il faut avoir une endurance à toute épreuve pour faire de la danse un métier, car c’est un art très difficile qui demande, comme vous l’avez si justement indiqué, beaucoup sacrifices, en effet. Des années de travail, on ne vous ménage pas, on vous pousse au maximum. Grimper les différents échelons de la hiérarchie n’est pas une mince affaire. Merci d’avoir apprécié et pour votre commentaire. Doux après-midi Alban ♥

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s