Accompagnateur de la danse …

 » Dans un cours de danse l’accompagnateur à un rôle moteur. C’est un vrai challenge. Il faut être prêt à improviser, construire des ambiances, susciter des énergies, réagir vite si une proposition ne fonctionne pas. Il faut parvenir à improviser tout en maintenant le tempo et le rythme, sans quoi la « danse tombe » ! L’une des difficultés, pour les débutants, est de lâcher prise quant à leur technique : au départ c’est la clarté que l’on recherche ; le musicien doit alors apprendre à révéler toute la beauté de la simplicité. Ce qui ne l’empêchera pas, par la suite, de développer des improvisations extrêmement élaborées. Parallèlement, les accompagnateurs apprennent à apporter un soutien aux danseurs, ce qui implique de comprendre la durée et la qualité de leur phrasé. Ce travail est une école de rigueur, et, simultanément, une ouverture permanente : quand on improvise pour soutenir le mouvement des danseurs, on sort de soi-même, on est constamment emporté ailleurs. » Deborah SHANNON (Accompagnatrice au Conservatoire, formatrice d’accompagnateurs)

2 réflexions sur “Accompagnateur de la danse …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s