SÉMÉLÉ … Marin MARAIS

 » Portrait de Marin Marais  » Atelier d’André BOUYS en 1704 ( Bibliothèque-musée de l’Opéra de Paris)

Marin Marais, fils de cordonnier, reçut très tôt une formation musicale. Il  fut un éminent compositeur baroque , un joueur de viole de gambe virtuose,  un musicien dans l’orchestre de l’Académie royale de musique dirigée par Lully, avec lequel d’ailleurs il étudia. A la mort de son maître, il fit partie de ceux qui ont essayé de tout faire pour que soit maintenu le genre de la tragédie lyrique.

Sémélé , d’après le livret de Antoine Houdart de la Motte, sera sa dernière œuvre lyrique en 1709. En effet, en raison de l’accueil très médiocre qu’elle recevra ( n’ayons pas peur des mots ce fut un échec ! ) Marin Maris décidera d’abandonner définitivement l’opéra pour se consacrer uniquement à la musique instrumentale.

La partition originale fut perdue. Il ne restait, malheureusement, que quelques parties orchestrales. C’est, par conséquent, un opéra qui, désormais, est présenté de façon hypothétique, mais qui n’en reste pas moins remarquable. On perçoit, tout à fait,  combien elle est magique,  brillante, aboutie, riche, élégante et montre bien que ce merveilleux compositeur fut un digne représentant de Lully.

Vidéo : Prologue/Ouverture – Le CONCERT SPIRITUEL dirigé par Hervé NIQUET

8 réflexions sur “SÉMÉLÉ … Marin MARAIS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s