Un portrait …

 » Pour un portrait, il faut tâcher de faire la tête ( le masque surtout ) dans trois ou quatre séances d’une heure et demi chaque, deux heures tout au plus car le modèle s’ennuie, s’impatiente ( ce qu’il faut éviter ! ). Son visage change visiblement. C’est pourquoi, il faut le faire reposer et le distraire le plus possible. Cela est d’expérience avec les femmes : il faut les flatter, leur dire qu’elles sont belles, qu’elles ont le teint frais etc… Cela les met de bonne humeur et les fait tenir avec plus de plaisir. Le contraire les changerait visiblement. Il faut donc aussi leur dire qu’elles posent à merveille. Elles se trouvent alors engagées par là à bien se tenir.  » Louise Elisabeth VIGÉE-LEBRUN ( Peintre française)

 » Autoportrait  » 1790 Elisabeth VIGÉE-LEBRUN

2 réflexions sur “Un portrait …

    1. Une immense et très talentueuse portraitiste qui a réussi dans son domaine alors qu’être une femme peintre à son époque, n’était pas une chose facile ! Entrer à la Cour après son portrait du comte de Provence, le frère du roi, et devenir la peintre favorite de la reine, et son amie, lui a ouvert la porte sur une clientèle prestigieuse. … Merci de votre commentaire ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s