Les seuls livres …

 » Les seuls livres dignes d’être lus sont ceux qui rendent sensible, non pas dans des phrases explicites, non pas même par le fil de l’intrigue, mais dans leur texture même, leur tissu de mots, à la fois ce que la vie a d’impossible et ce qu’elle a d’admirable. Ce qui fait d’un livre une œuvre d’art, c’est précisément tout ce qui empêche de le résumer en une formule, toute cette richesse, cette beauté secrète qui bien souvent contredit d’une certaine manière (serait-ce l’insu de l’auteur lui-même) le mouvement visible de sa pensée. » Philippe JACCOTTET (Écrivain, poète, critique littéraire, traducteur suisse vaudois – Extrait de son livre Ivre de livres)

Philippe JACCOTTET 1925/2021

4 réflexions sur “Les seuls livres …

    1. C’est ainsi que l’entend Philippe Jaccottet … Mais la plupart des écrivains ou auteurs aiment qu’il y ait une préface à leur livre parce que bien souvent elle donne son ressenti sur ce que l’on s’apprête à lire et c’est toujours intéressant. Merci pour votre commentaire et belle journée à vous ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s