Un baiser …

» Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce?
Un serment fait d’un peu plus près, une promesse
plus précise, un aveu qui se veut confirmer,
un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer.
C’est un secret qui prend la bouche pour oreille,
un instant d’infini qui fait un bruit d’abeille,
une communion ayant un goût de fleur,
une façon d’un peu se respirer le cœur,
et d’un peu se goûter, au bord des lèvres, l’âme! … » Edmond ROSTAND ( Extrait Acte III/ Scène 10 dans Cyrano de Bergerac )

Sculpture de Georges DIEBOLT

Le café …

« Le café, la première tasse de café, est le miroir de la main, de cette main qui tourne le breuvage. Ce café est déchiffrement du livre ouvert de l’âme, devin des secrets que le jour renferme. Pour le connaisseur que je suis, le café il faut se le préparer soi-même et ne pas se le faire servir, car celui qui vous l’apporte y ajoute ses paroles, et le café du matin ne supporte pas le moindre mot. Il est l’aube vierge et silencieuse. L’odeur du café hait le moindre bruit, fût-ce un simple bonjour, et se gâte.  » Mahmoud DARWICH (Poète et écrivain palestinien – Extrait de son livre Une mémoire pour l’oubli )