Fleur de février : Le Perce-Neige …

 « Que j’aime à voir le Perce-neige !
Il nous dit que dans peu d’instants
Des hivers, le triste cortège
Va se fondre aux feux du printemps
Cette fleur à la voix de flore
Est enfin prête à scintiller
Doux rossignols, chantez encore,
Le Perce-neige va briller !   »
Paul-Émile DEBRAUX (Poète français, goguettier, écrivain, chansonnier / Extrait de son recueil Le Momusien / 1828 )

  » Souvent appelé  » clochette d’hiver  » ou  » goutte de lait  » , le perce-neige ( Galanthus Nivalis) croît en France dans les montagnes d’Auvergne. On le rencontre aussi en Suisse. Cette petite bulbeuse a longtemps fait partie de la famille des Liliaceae, avant que la classification phylogénétique ne la déplace chez les Amaryllidaceae. Perce-Neige est un nom invariable que l’on emploie aussi bien au masculin qu’au féminin.

Le genre Galanthus a été créé en 1753 par l’incontournable naturaliste suédois Carl Von Linné. Le mot vient du grec gala ( lait ) et anthos ( fleur ) qui font allusion à la couleur blanc lacté de la fleur. La nomenclature botanique internationale reconnaît aujourd’hui 21 espèces de Galanthus et deux sous-espèces. On l’associe couramment à la fête chrétienne de la Chandeleur ( 2 Février ) ce qui vaut parfois à la plante l’appellation de « violette de la chandeleur ».

Carl VON LINNÉ

La légende veut que la naissance du perce-neige soit due à un ange descendu du ciel pour consoler Éve de la désolation de l’hiver après qu’elle eut été chassée du jardin d’Éden. L’ange aurait attrapé un flocon de neige, soufflé dessus et le transformant en fleur. Cette histoire explique pourquoi le langage des fleurs attribue au perce-neige le symbole de la consolation et de l’espérance. On plantait jadis des perce-neige dans les vergers attenants aux convents ou dans les jardins des monastères, car cette plante est dédiée à la Vierge Magie. Pour les catholiques, déposer un petit bouquet auprès de l’effigie de la Sainte Vierge constitue une marque de pureté et de chasteté. Mais il est vrai aussi que Galanthus Nivalis est l’une des premières fleurs de l’année à s’épanouir, apportant une note de gaieté.  » Patrick MIOULANE ( Journaliste, écrivain spécialiste des jardins )

Ier Février 2021 …

Dictons du mois de février :

 » Neige de février pour le pré vaut fumier « 

 » Autant de brouillard en février, autant de pluie en mai « 

« Quand février commence en lion, il finit comme un mouton « 

 » Les petits matins froids du mois de février
se lèvent dans des tons de rouge orangé,
et les nuages lentement s’étirent,
laissant au soleil le temps de se vêtir.
De sa douce chaleur, il fait fondre la glace
que la nuit dépose comme une carapace,
sur une nature, encore engourdie
qui ne demande qu’à reprendre vie.
Février à mauvaise réputation.
à la lecture des vieux dictons
on le dit, froid, pluvieux, venteux.
Et pourtant il est bien besogneux
puisqu’il prépare le Printemps
tirant la nature de son engourdissement
un petit peu plus, chaque jour
sans rien attendre en retour
que de mourir, pour laisser sa place
à ce coquin de mois de Mars.
Mardi-gras et la chandeleur
amènent à ce petit mois travailleur
un air de fête, apprécié des petits
qui le couvrent des couleurs des confettis
.  » Dominique SAGNE ( Poétesse française )

Illustration by Mathou