Il faut vivre là où les mots …

 » Il faut vivre là où les mots deviennent des feuilles et peuvent ainsi voler leurs couleurs aux nuages et dodeliner au vent. Nos discours doivent porter sur les épaules les humeurs des saisons et la réverbération des paysages où ils sont nés. Il n’est pas vrai que les mots ne ressentent pas l’influence des bruits et du silence qui les ont vus éclore et vivre. Nous parlons différemment si il pleut ou si le soleil frappe sur nos langues  » Tonino GUERRA (Poète, romancier, dramaturge et scénariste italien – Extrait de son ouvrage Il pleut sur le déluge )

Tonino GUERRA (1920/2012)

7 réflexions sur “Il faut vivre là où les mots …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s