L’usage de la pointe …

 » L’usage de la pointe n’a pas correspondu à une époque à la recherche d’un effet. C’était un moyen de ponctuer le mouvement en restant, tel un point d’orgue, sur une note maintenue un moment. Les pointes alternaient avec les sauts. Aucun effort ne devait être perceptible. La technique fut mise au service de la danse et devint alors un art d’expression. » Pierre LACOTTE (Danseur et chorégraphe français, grand spécialiste des ballets perdus)

2 réflexions sur “L’usage de la pointe …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s