Les échecs …

 » Sur l’échiquier, luisant miroir,
quand brillent, rangés en bataille,
deux peuples : l’un du plus beau noir,
l’autre, du plus beau jaune paille,
quand, redressant leur haute taille,
la Reine et le Roi, couple fat,
se rengorgent comme à Versailles,
qui va donner l’échec et mat?

Chacun fera tout son devoir
comme il pourra, vaille que vaille,
le Roi tremble en son étouffoir,
fous, chevaux, tours et valetaille,
tout le monde bientôt s’égaille ;
l’action s’engage : à Dieu vat !
l’un se défend et l’autre l’assaille.
Qui va donner l’échec et mat?

Les Pions vont à l’abattoir,
le cheval rue et le fou raille,
tandis que, lente à s’émouvoir,
la Tour, ronde comme futaille,
attend, pour lancer sa mitraille,
l’occasion d’un exeat.
– Échec au Roi ! – Bien. Qu’il s’en aille !Qui va donner l’échec et mat  » Lucie DELARUE-MADRUS (Poétesse française, romancière, journaliste, historienne)

7 réflexions sur “Les échecs …

  1. Ping : Les échecs … — Plumes, pointes, palettes et partitions – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s