La flûte …

» Je n’étais qu’une plante inutile, un roseau.
Aussi je végétais, si frêle, qu’un oiseau
en se posant sur moi pouvait briser ma vie.
Maintenant je suis flûte et l’on me porte envie.
car un vieux vagabond, voyant que je pleurais,
un matin en passant m’arracha du marais,
De mon cœur, qu’il vida, fit un tuyau sonore,
le mit sécher un an, puis, le perçant encore,
il y fixa la gamme avec huit trous égaux ;
Et depuis, quand sa lèvre aux souffles musicaux
éveille les chansons au creux de mon silence,
je tressaille, je vibre, et la note s’élance ;
le chapelet des sons va s’égrenant dans l’air ;
on dirait le babil d’une source au flot clair ;
et dans ce flot chantant qu’un vague écho répète
je sais noyer le cœur de l’homme et de la bête. » Jean RICHEPIN ( Auteur dramatique, écrivain, poète français)

Blog LA FLUTISTE Camille CLAUDEL
 » La flûtiste  » Camille CLAUDEL

 

L’ Herbe …

«  Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. » Ralph Waldo EMERSON (Essayiste, philosophe et poète américain)

Dans le langage des plantes , l’herbe symbolise la consolation et la persévérance

 » L’herbe revient souvent dans la littérature et dans la poésie. Du moins, devrait-on dire, les  herbes car c’est sans préciser les espèces de nombreuses plantes qui la composent.

Il s’agit plutôt d’un écrin pour mettre en valeur les fleurs des champs, ou pour servir de cadre à des amours champêtres. Peu de gens les connaissent par leur nom, à part peut-être le chiendent qui est l’emblème de la persévérance. Ne dit-on pas pousser comme du chiendent d’une plante qui repousse toujours malgré les efforts faits pour l’éliminer

Les herbes ont souvent reçu des surnom en langue populaire : la lunaire est appelée herbes-aux-écus par similitude avec ses étranges disques parcheminés qui, contenant beaucoup de graines, symbolisent la fécondité. On peut citer aussi l’aigremoine ou herbe de saint Guillaume vantée par Charlemagne dans ses Capitulaires, l’herbe-au-pauvre homme, et surtout les herbes de la Saint-Jean douées, dit-on, de merveilleuses vertus. » Marthe SEGUIN-FONTES (Institutrice française, auteur et illustrateur)

Dans l’herbe :

Berthe MORISOT
A Herbe MONET
Claude MONET
A Herbe Sandrine PELISSIER
Sandrine PELISSIER
A VAN GOGH Herbe
Vincent VAN GOGH
A Herbe Elie Danielson GAMBOGI
Elie Danielson GAMBOGI
A Assise dans l'herbe Chris Van DIJK
Chris VAN DIJK