L’art de la dentelle …

 » Le fil c’est un début et une fin. Tout l’art de la dentellière consiste à masquer l’origine des fils et leur fin. Elle camoufle, élimine les coutures. Alors la dentelle devient fil unique, mis en boucle sur lu-même comme un nœud de Mœbius. La dentelle nous parle de l’infini, elle qui réclame pour sa création des durées inouïes. La tête dans les fils, obnubilée par  ma tâche, j’ai parfois vécu la réalisation d’une dentelle comme dans une bulle.Une éternité suspendue. Quand je fais de la dentelle, le temps ne passe pas. A la fin d’une pièce le charme se rompt et je retourne au monde. Tous ces fils me tiennent autant que je les tiens. Est-ce ce fil qui me suit ou moi qui suis le fil ?  » Mylène SALVADOR (Écrivain, dentellière, nommé meilleur ouvrier de France en 1982 et maître d’art en 1994)

 » Composer de la dentelle, c’est composer de la poésie en fil de lin  »  Jean ANGLADE (Écrivain français)

LA DENTELLIERE Eduard CHARLEMONT
 » La dentellière  » Eduard CHARLEMONT

 

LISA LA DENTELLIERE Johannes VERMEER
 » La dentellière  » – Johannes VERMEER
LISA GIACOMO CERUTI LES DENTELLIERES
 » Les dentellières  » – Giacomo CERUTI
LISA LA DENTELLIERE Josephus_Laurentius_Dyckmans
 » La dentellière  » – Joseph Laurent DYCKMANS
LISA LA DENTELLIERE _Caspar_Netscher.
 » La dentellière  » – Caspar NETSCHER

 

 

Dimanche 7.6.2020 : fête des mamans …

 » Il y a plus de fleurs
pour ma mère, en mon cœur,
que dans tous les vergers ;
Plus de merles rieurs
pour ma mère, en mon cœur,
Que dans le monde entier ;
Et bien plus de baisers
Pour ma mère, en mon cœur,
Qu’on en pourrait donner. » Maurice CARÊME (Poète et écrivain belge d’expression française – Extrait du recueil Pour ma mère/1935 )

MAMAN Fritz ZUBER BÜHLER 2
Tableau Fritz ZUBER-BÜLHER