Fleur de mai : le Muguet

Brin de Muguet

Le muguet fait partie de la famille des liliacées. Le nom botanique  de notre muguet à clochettes est convallaria majalis. On l’appelle aussi le lis (ou lys) des vallées. Il est la fleur du renouveau printanier. Malheureusement, sa floraison ne dure pas très longtemps. Il serait originaire d’Asie et entrera en France au Moyen-Âge.

Un brin de muguet se caractérise par une tige unique portant un certain nombre de petites clochettes blanches, le tout entouré de deux longues feuilles bien vertes. Il aime généralement les endroits pouvant lui apporter de la fraîcheur, comme les sous-bois.

La tradition en a fait  l’incontournable fleur du Ier mai. Cette tradition remonte à la Renaissance. Elle  est, à l’origine, le geste galant d’un roi, Charles IX :  il fut touché par l’attention du chevalier de Maisonforte qui lui aurait offert, en mai 1560,  un brin de muguet pour lui porter bonheur. Le roi  décida alors d’en offrir chaque année aux dames de la Cour. La vente libre du muguet sur la voie publique se fera à la Révolution.

Ses origines sont le fruit de différentes légendes : celle du dieu Apollon qui tapissait le sol de muguet afin que ses muses ne blessent pas leurs pieds nus délicats ( c’est la raison pour laquelle le muguet est aussi appelé gazon du Parnasse ) … ou celle de Eve dont  les pleurs versés en quittant le jardin d’Eden se seraient transformés en clochettes de muguet … A moins que ce ne soit les larmes de la vierge Marie  au pied de la croix de son fils qui, elles aussi, auraient donné naissance à des fleurs de muguet en tombant au sol  … Ou bien encore Saint Léonard, qui vivait reclus au fond des bois, et qui  dût se battre un jour contre un dragon. Dans cette lutte acharnée, dont il sortira vainqueur, il perdit beaucoup de sang qui  se transforma en pieds de muguet.

Dans les pays scandinaves, le muguet est la fleur symbolique de la déesse de l’aube et du printemps : Ostara. En Finlande, c’est la fleur nationale depuis 1982.

Le Ier mai a été désigné comme journée de revendication suite aux événements qui eurent lieu à Chicago en 1886 : 350.000 travailleurs défilèrent  pour réclamer une journée faite de huit heures de travail. Il y eut de nombreux morts et leur cause ne fut pas entendue. Trois ans plus tard, en souvenir de ce qui s’était passé aux Etats Unis, le Congrès de la IIe internationale socialiste se fait entendre pour revendiquer huit heures de travail, huit heures de sommeil, huit heures de loisirs . Leur combat sera récompensé puis que la journée de huit heures sera adoptée par le traité de Versailles. La fleur symbole des contestations était, à l’origine,  l’églantine rouge. Toutefois, elle sera remplacée par le muguet car c’était lui qui fleurissait en mai.  Le Ier mai deviendra, après la Libération, la fête du travail, un jour férié et payé. Il en est ainsi dans de nombreux pays dans le monde.

Dans le langage des fleurs, il symbolise la joie, le bonheur, l’espoir, mais aussi  la félicité éternelle si vous offrez un brin comportant 13 clochettes. C’est probablement pour cette dernière affirmation, qu’il symbolise  13 ans de mariage, lesquelles sont appelées les noces de muguet.

En raison de sa grande toxicité, le muguet n’est pas utilisé  en cuisine. Par contre, il sent infiniment bon et fait le bonheur des parfumeurs. Toutefois, il est ce que l’on appelle une fleur muette, à savoir ne donnant ni essence ni absolu. Ses fleurs sont, en effet, beaucoup trop délicates et fragiles  pour que l’on puisse en extraire suffisamment, donc elles ne peuvent pas être distillées pour obtenir de l’essence de muguet. En conséquence,  on reproduit (en parfumerie) son odeur subtile avec d’autres senteurs.

Le premier parfum  fut celui de François Coty ( Muguet des bois ) qui va remporter un énorme succès aux Etats Unis. Quelques autres exemples  : Muguet du bonheur de Caron – Anaïs Anaïs de Cacharel – Idylle de Guerlain – Insolence de Guerlain – Muguet Intemporel d’Hermès  – Chloé de Chloé – En parlant de la Maison Guerlain, il faut savoir que chaque année sort une édition limitée, numérotée, dans son célèbre Flacon aux Abeilles, en hommage au muguet. Le millésime 2020 offre un merveilleux flacon imaginé un créateur de bijoux : la Maison Massillon.

GUERLAIN Millésime muguet
Muguet de GUERLAIN ( Millésime 2020 )

Le muguet a été la fleur préférée de Christian Dior. Il en portait souvent un brin à sa boutonnière. Compte tenu qu’il était triste à l’idée de ne pouvoir en profiter aussi souvent qu’il le souhaitait , sa fleuriste préférée, Madame Dedeban, avait aménagé une serre chauffée pour pouvoir en faire pousser toute l’année spécialement pour lui. Il en a fait l’emblème de sa Maison de couture, en offrait chaque Ier mai à ses couturières et ses clientes. Certaines de ses robes seront confectionnées dans des tissus décorés de brins de muguet. Une collection complète fut même consacrée à cette fleur en 1954. L’histoire raconte qu’il demandait même qu’il en soit glissé un brin dans l’ourlet de ses robes afin de porter bonheur à la collection.

En 1956, il lance Diorissimo ( plus léger qu’un matin de printemps dit la publicité ) et confie le soin au nez Edmond Rounitska de trouver une composition dans laquelle le muguet qu’il adorait , entrerait en note de cœur.

DIOR Robe muguet
Robe muguet de Christian DIOR en 1957  – Elle fut confectionnée pour l’actrice Françoise ARNOUL dans un film d’Henri VERNEUIL

5 réflexions sur “Fleur de mai : le Muguet

  1. Ping : Le muguet … – Plumes, pointes, palettes et partitions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s