Écrire, c’est … Fernando PESSOA

 » Pour moi écrire c’est m’abaisser, mais je ne puis m’en empêcher. Écrire c’est comme la drogue qui me répugne et que je prends quand même, le vice que je méprise et dans lequel je vis. Il est des poisons nécessaires, et il en est de forts subtils, composés des ingrédients de l’âme, herbes cueillies dans les ruines cachées de nos rêves, coquelicots noirs trouvés sur les tombeaux de nos projets, longues feuilles d’arbres obscènes agitant leurs branches sur les rives sonores des eaux infernales de l’âme. » Fernando PESSOA (Écrivain, critique, polémiste et poète portugais)

PESSOA Fernando.jpg
Statue de Fernando PESSOA réalisée par Lagoa HENRIQUES – Elle se trouve devant le café Brasiliera, Rue Garrett à Lisbonne -Portugal- ( un café que l’écrivain fréquentait )

3 réflexions sur “Écrire, c’est … Fernando PESSOA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s