Les mots qui s’envolent !…

 » Quand les mots sont sortis, comment les rattraper sitôt ouverte la cage. Ils se pressent au-dehors, chutent comme des corps tombant le long d’un façade, prennent de la vitesse et à la fin s’écrasent. Parfois, avant de toucher le sol, le vent les soulève, les porte, vient les pousser sous l’aile. Alors les mots s’en vont au gré des courants d’air. Il s’élèvent, s’éloignent, on ne les entend plus …. Ou bien ils restent là, perchés sur le bord de l’oreille, hirondelles posées sur le rebord d’un toit …  » Marie-Sabine ROGER ( Écrivain, française)

 

MOTS QUI S ENVOLENT